Homo ludens-visual

Gallimard

Collection Tel

1951

1 vol. (292 p.)

19 cm

Néerlandais langue(s) originale(s)

Français langue(s) de publication

ISBN/ISSN/EAN : 978-2-07-071279-3

Homo ludens

essai sur la fonction sociale du jeu

Huizinga, Johan (Auteur)

Seresia, Cécile (Traducteur)

Résumé : Ce livre montre que le jeu est facteur fondamental de tout ce qui se produit au monde. Après avoir défini le jeu comme une action libre, sentie comme fictive et située en dehors de la vie courante, capable néanmoins d'absorber totalement le joueur - une action dénuée de tout intérêt matériel et de toute utilité, qui s'accomplit en un temps et dans un espace expressément circonscrits, se déroule avec ordre selon des règles données, dans une ambiance de ravissement et d'enthousiasme, et suscite, dans la vie, des relations de groupes s'entourant volontiers de mystère en accentuant par le déguisement leur étrangeté vis-à-vis du monde habitude -, Johan Huizinga montre la présence extrêmement active et féconde de ce jeu dans l'avènement de toutes les grandes formes de la vie collective : culte, poésie, musique et danse, sagesse et science, droit, combat et guerre.

Abstract : This book discusses the importance of the play element of culture and society. Huizinga uses the term "Play Theory" within the book to define the conceptual space in which play occurs. Huizinga suggests that play is primary to and a necessary (though not sufficient) condition of the generation of culture.

Mot-clés :jeu vidéoJoue le JeuPersistance Les éditions Volumiquesphilosophie

CodebarreCoteSupportLocalisationSectionDisponibilitéEtat
30333.01 HUILivre3. ÉCRITURES INTERACTIVES ET TRANSMEDIAJeu et interactionConsultable sur placeDisponible