• warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /home/gui/eclaireuse/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /home/gui/eclaireuse/includes/bootstrap.inc on line 867.
Devenir hybride-visual

Association Chimères

2011

1 vol. (288 p.)

ill. en noir et blanc

21 cm

Français langue(s) de publication

ISBN/ISSN/EAN : 9770986603502

Chimères no75

Devenir hybride

Andrieu, Bernard (Auteur)

Note de contenu :
CONCEPT 1

- Bernard Andrieu, L'hybridation est-elle normale ?
- Michèle Robitaille, « Natural Born Cyborg »?

Clinique
- F. Destruhaut, E. Vigarios, B. Andrieu, Ph. Pomar, Regard anthropologique en Prothèse Maxillo-Faciale : entre science et conscience
- Nicole Farges, Un homme branché, Implant cochléaire et surdité
- Mileen Janssens, Fragments et liaisons dans la langue et le signe: sémiotique et autisme

Politique
- Raphaël Verchère, La prothèse et le sportif : du dopage comme résistance à la domination des stades
- Jean-Paul Baquiast, Les processus co-activés et la nouvelle maîtrise du monde

LVE 1
- Anne Querrien, Manola Antonioli, Quelques textes fondateurs sur le post-humain
- Bernard Andrieu, Procréation, Hybridations

Esthétique
- Alice Laguarda, Post-humain et invention de soi dans la création contemporaine
- Mickaël Pierson, Brice Dellsperger / Body Double : aux frontières du réel
- Mariem Guellouz, Du devenir hybride de la danse contemporaine
- Mael Le Mée, L'Institut Benway et ses organes de confort

LVE 2
- Manola Antonioli, Post et cyberféminisme
- Jacques Florence et Pierre Vogler-Finck, Le Meilleur des nanomondes

Agencement
- Maud Granger Remy, Fictions post-humaines
- Elias Jabre, Second Life : Et si la mort de l'Homme était comique ?
- Félix Guattari, Vers une ère post-média (octobre 1990)

Terrain
- David Puaud, L'alter ego pouvoir
- Groupe d'étudiants, Médias et TIC dans les révolutions arabes : la Tunisie

CONCEPT 2

- Janice Caiafa, Aspects du multiple dans les sociétés de communication
- Bruno Heuzé, Du nouvel âge de la mécanosphère
- Jean-Philippe Cazier, Entretien avec Jean-Clet Martin à propos de « Plurivers »

Fictions
- Alain Damasio, Hybris
- Olivier Auber, Impossible de penser
- Istina Ntari, Je ne suis pas née dans la lumière

Textes complémentaires publiés dans Chimères antérieurement
- Paul Virilio, Vitesse, vieillesse du monde
- Les séminaires de Guattari (1984), La machine (biologique, mathématique)

Résumé :
"Si l'hybridation de l'homme et des technologies peut être pensée comme un métissage qui lui ouvre de nouveaux devenirs (L'hybridation est-elle normale ?, Bernard Andrieu), l'action de se brancher à une prothèse ou un organe artificiel se vit également comme une expérimentation en intensité, une tentative de se défaire de ses organes « naturels » pour accueillir une forme étrangère, avec tout un théâtre de la cruauté fait de passages de seuils, de ratages ou de rejets qui mettent le corps en péril. Les implants cochléaires destinés aux sourds illustrent bien la difficulté qu'a le corps à accueillir ces organes intrus qui nécessitent parfois un long et terrible apprentissage pour s'agréger (Un homme branché, Implant cochlétaire et surdité, Nicole Farges). L'utopie transhumaniste, inspirée par le développement des techno-sciences, rêve également de se débarrasser des organes, mais elle rate le CsO avant même de commencer l'expérimentation. Elle fantasme la future « migration » de notre esprit dans des systèmes informatiques qui nous rendraient indépendants d'un corps perçu comme une forme archaïque, un reste d'animalité ou, dans une tradition remontant à Platon, comme « le tombeau » de l'âme. À l'inverse d'Artaud, elle se pose comme l'ennemi du corps au profit d'un nouvel organisme numérique et unitaire, purifié de toutes intensités. Cette rancune contre un corps insatisfaisant, composé de pièces prêtes à tout moment à se détraquer, indignes des « machines » de plus en plus perfectionnées produites par la technologie, peut également être interprétée comme une version contemporaine de la « honte prométhéenne » que Günther Anders diagnostiquait en 1956 dans L'obsolescence de l'homme : « la honte qui s'empare de l'homme devant l'humiliante qualité des choses qu'il a lui-même fabriquées. » Dans le débat philosophique des grands auteurs de référence, il est d'ailleurs essentiellement question de craintes et de raidissements dans un monde post-humain où les technologies sont hors de contrôle (LVE Quelques textes sur le post-humain, Anne Querrien, Manola Antonioli). Il serait nécessaire de plier et déplier ces critiques dans d'autres directions, plus pragmatiques, comme le proposent les travaux de Michel Foucault, de Gilles Deleuze et Félix Guattari, qui ont inspiré les concepts de devenir-hybride de Bernard Andrieu et de Plurivers de Jean-Clet-Martin." D'après le site de la revue Chimères.

Mots-clés libres : technoscience, organe articifiel, organe numérique, android

Mot-clés :corpsmodification du corpsreprésentation du corpscorps numériquescience et technologiedispositif technologiquebiotechnologiebioéthiqueprothèseposthumanismecyberféminismehybridesport

CodebarreCoteSupportLocalisationSectionDisponibilitéEtat
67646.014 ANDLivre6. RECHERCHE, TECHNOLOGIECorps, vivant, bio-artConsultable sur placeDisponible