• warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /home/gui/eclaireuse/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /home/gui/eclaireuse/includes/bootstrap.inc on line 867.
L'art d'être libres au temps des automates-visual

Éditions Max Milo

1vol (224 p.)

ill. en couleurs

Français langue(s) de publication

ISBN/ISSN/EAN : 978-2-353-41083-5

L'art d'être libres au temps des automates

de Miranda, Luis (Auteur)

Résumé : La société ne devient pas numérique car le numérisme est le principe fondateur de toutes sociétés ; voilà le postulat de départ de Luis de Miranda. Même si des sociétés n'ont pas développé l'écriture et qu'elles ne comptent que jusqu'à trois et avec les doigts, elles sont numéraires. D'ailleurs, même les mathématiciens les plus chevronnés comptent sur le bout de leurs doigts et inventent des machines à compter, comme le rappelle Jean-Baptiste Labrune. La machine rend simplement le calcul plus aisé et permet à d'autres dispositifs de se mettre en place, et aux philosophes de réfléchir à leurs sujets. Dans cet essai, Luis de Miranda se demande comment les technologies numériques, rendant le monde de plus en plus digitalisé et non pas numérique, apportent des nouveaux points de vue sur notre environnement physique et mental, bouleversant nos certitudes et renforçant parfois nos croyances irrationnelles. De nos interactions avec la machine, c'est un monde-oeuvre dans lequel nous avons tous notre touche de couleur à apporter qui se révèle, un écosystème de consciences qui se laisse apercevoir, un univers dans lequel la matière est un mouvement et la pensée une immobilité momentanée. Ces appareils du nombre et du voir questionnent aussi nos perceptions et nos actions, notre territorialité et notre temporalité. Quelles sont nos marges et nos manoeuvres dans ce monde d'automates ? Comment déployer sa liberté et accepter des cristallisations ? Quelle est notre champs d'action, notre capacité de création existentielle et politique ? A quoi rêvons nous et de quoi avons-nous peur avec et à travers les machines ? Comment considérons-nous depuis la terre et l'espace la nature, l'homme, la machine et leurs interactions ? Comment trouver un équilibre entre les normes et l'énorme, entre border et déborder au XXIème siècle ? Luis de Miranda a l'art d'exposer des concepts philosophiques forts sans pour autant donner l'impression que l'on reçoit des leçons. Il a aussi la manière de le faire, ne rechignant pas à faire débattre Jésus et Nietszche sur Viméo. Dans cet ouvrage, il développe une pensée mobile et nous invite à faire de même. Car pour les créalistes, nous contribuons tous à chaque instant à faire de la Terre une oeuvre d'art totale.

Abstract : Since Leibniz from microchips , this author shows us that a new paradigm is emerging: The "crealism". Our world is a incessant joint creation. our political and existential freedom is the earth as a work of art.

Mot-clés :philosophiesociété de l'informationcitoyennouvelle forme de sociétédispositif technologiquetempsinterface homme-machinepolitiquelibertéresponsabilitéliberté publique

CodebarreCoteSupportLocalisationSectionDisponibilitéEtat